Ail fermenté au miel

Voici une technique pour conserver plus longtemps vos gousses d’ail, mais aussi les rendre plus douces et plus digestes.

Le miel fait en effet ressortir le jus de l’ail, dont le PH acide l’empêche de pourrir.

Cette technique permet également de développer toutes les propriétés antiseptiques de l’ail et du miel.

Vous pourrez ensuite utiliser cette ail fermenté au miel dans des marinades, vinaigrettes, avec du fromage ou en accompagnement d’un rôti.

Je ne mets volontairement pas les quantités car tout dépend du nombre de gousses d’ail que vous avez.

Pour le miel, veillez à prendre un « vrai » miel naturel et pas un miel frelaté de supermarché contenant du sucre ajouté, du glucose ou même de la gélatine.

Ingrédients :

Gousses d’ail
Miel

Préparation :

Peler les gousses d’ail et les placer dans un petit bocal à fermeture hermétique.

Recouvrir de miel.

Fermer et laisser confire à l’abri de la lumière, dans un placard, pendant 1 voire 2 mois sans jamais ouvrir le pot, avant dégustation.

Crédit photo : Mathilde Bourge

Lire aussi : Qu’est-ce que la fermentation ? Et comment fermenter ses légumes ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s